Mme Fabienne Curaudeau, sage-femme à Pessac, Bordeaux

Ce n’est pas uniquement pour préparer son accouchement que la femme enceinte aura besoin des services d’une sage-femme. Même après l’accouchement, la sage-femme peut l’aider de différentes façons pour le bien-être de son enfant et d’elle-même. Une femme qui vient d’accoucher peut par exemple s’offrir les services d’une sage-femme pour la rééducation du périnée. Cette dernière peut en effet permettre à la nouvelle maman de prévenir les problèmes causés par la faiblesse du périnée comme les envies fréquentes d’uriner, les fuites urinaires et certains problèmes de constipation. Pour bénéficier d’un service de rééducation de périnée de qualité à Pessac, vous pouvez vous confier à Mme Curaudeau. C’est une sage-femme très expérimentée qui maîtrise de nombreuses techniques de rééducation du périnée. Pour de plus amples informations à son sujet, consultez sage-femme-curaudeau.fr.
Mme Fabienne Curaudeau, sage-femme à Pessac, Bordeaux

Thématique proche de Mme Fabienne Curaudeau, sage-femme à Pessac, Bordeaux

Étiopathe à Hérouville-Saint-Clair, près de Colombelles
Pendant la grossesse, différents troubles peuvent se présenter. Les nausées et les vomissements peuvent être fréquents. Il est possible d’utiliser des médicaments contre ces troubles, mais...
Blog de santé et de beauté
La beauté et la santé sont deux choses qui vont de pair. En effet, quand on est bien portant on a toujours une belle apparence physique et réciproquement lorsqu’on prend soin de sa beauté on...
Alexandre Domange
L’accident corporel est souvent à l’origine de nombreuses douleurs. Lorsqu’on reçoit un choc physique, on peut souffrir de tensions ou de blocages au niveau des articulations. Dans de...
Le nouveau centre d’ophtalmologie à Alès, OPHTACLINIC
Pour renouveler vos lunettes ; il vous faut voir un ophtalmologue. C’est un fait ! Mais vous recherchez un centre ophtalmologique offrant des services de qualité,...
Dr Bodnar : un spécialiste pour régler votre problème de calvitie
Certains hommes sont atteints de ce qu’on appelle une alopécie androgénétique. Ces derniers n’ont pas de cheveux sur le front ou sur le haut de leur crâne. Seuls quelques-uns d’entre eux...