Mieux connaître les principes du droit du travail

L’inaptitude du salarié est-elle une raison suffisante pour licencier sans aucune autre forme de négociation ? Pour ceux qui ne s’y connaissent pas dans le domaine du droit du travail, la réponse serait par l’affirmative alors que pour quelqu’un qui se cultive dans ce domaine, il ne saurait y avoir une réponse nette. En effet, avant de licencier un salarié pour inaptitude, il est important de se pencher sur la cause de l’inaptitude en question. Ainsi, si le salarié a fait un accident de travail qui l’a conduit dans cet état, l’entreprise ne doit en aucun cas le licencier, au contraire elle doit tout faire pour lui assurer une réorientation professionnelle vers un poste qu’il peut mieux assumer avec son inaptitude. Découvrez à travers ce site tous les éléments que vous devez prendre en compte avant de prendre la décision de licencier un salarié.

Mieux connaître les principes du droit du travail

Thématique proche de Mieux connaître les principes du droit du travail

Savoir bien utiliser les objets décoratifs
Il serait vraiment bizarre de se dire qu’on peut utiliser des paniers à linge comme des objets de décoration dans une maison. En effet, tout le monde sait qu’un panier...
Alf.fr
Alf.fr est l’un des meilleurs magazines sur lesquels vous découvrirez une multitude d’actualités sur de nombreux domaines tels que la beauté, l’astrologie, la mode, les recettes, les...
Grands-Mamans.com
Connaître des bons remèdes de grand-mère et autres astuces, c'est bien. Mais pourquoi ne pas en découvrir d'autres et faire partager ce que nous connaissons déjà ? Ces recettes de grand-mère...
Blog pour ehpad
Ehpadblog.com met à votre disposition des articles autour du monde des résidences pour seniors : ehpad, ems, maison de retraite et résidence seniors. Découvrez les...
Les meilleures astuces pour les filles
Pour le réveillon de la nouvelle année, vous souhaitez faire une recette spéciale. Toutefois, vous ne savez pas encore laquelle des recettes dont vous disposez pourra faire l’affaire. Il faut...